La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Pour savoir où jouer prés de chez soi…

Posté le 06/03/2017

 

L’association à but non lucratif « Action Jeux » est née d’une idée simple : offrir un site web dédié - et gratuit - aux clubs, groupements et autres structures de jeux pour qu’ils y inscrivent leur agenda, présentent leurs évènements à venir, mentionnent les avis ou commentaires de leurs adhérents… Présentation de la plate forme web d’Action Jeux qui, en moins de deux ans, tend à devenir un site de référence dans le monde francophone des jeux.

Jeu de plateau ou escape game ? Seul ou en famille ? En Bretagne ou en Ile de France ?... Quelle que soit son envie de jouer, la base de données d’Action Jeux apportera certainement au joueur une ou plusieurs réponses. Le site web permet en effet de croiser une dizaine de variables dont la localisation (régions et pays), le type de jeux (une quinzaine allant du jeu de plateau au paint ball), les conditions personnelles (seul, en famille, connaisseur…), le type d’événement (festival, soirée, après-midi,…), les conditions (gratuit, en exterieur,…) et, évidemment, la date. Si le joueur trouve chaussure à son pied, il peut bien sûr s’inscrire via le site à un ou plusieurs événements, suivre ceux qui l’intéressent, recevoir des news… En dehors de ce genre de recherche, il est possible aussi de consulter pour une région donnée la carte des joueurs ou celle des structures ludiques. La première situe les joueurs sur la carte géographique de la région, la deuxième y positionne les structures (boutiques, associations, ludothèques, bars à jeux, collectivités, entreprises ludiques…). Enfin, des liens avec les sites des éditeurs de jeux partenaires sont également accessibles via la plate forme, ainsi que l’accès au forum de discussion d’Action Jeux.

 

Un succès fulgurant. Au départ, l’idée de Yannick - le jeune joueur trentenaire fondateur d’Action Jeux - était de lister les soirées de jeux organisées en Gironde pour éventuellement participer à l’une ou l’autre d’entre elles, en tant que simple joueur. L’enchaînement des évènements va tres vite changer le cours des choses : prises de contact avec un nombre de plus en plus grand d’associations locales, d’éveloppement d’un site web en vue d’héberger leurs agendas, propositions d’hébergement aux autres instances ludiques de la région (ludothèques, bars/cafés jeux et autres boutiques de Gironde)… « J’ai effectué un véritable travail de fourmi, souligne Yannick. J’ai contacté tout seul plus de 3 000 personnes ! » La démarche est efficace : mise en place en mars 2015 et ne couvrant alors que le département de la Gironde, la plate forme internet d’Action Jeux devient nationale en juin 2016, puis internationale en étendant son impact à la Suisse, la Belgique et le Québec. Bien qu’épaulé aujourd’hui par deux co-associés, Tapimoket (le « couteau suisse » de l’association et, entre autres, auteur de jeux) et Sébastien (« l’intendant » de l’association), Yannick conserve son activité professionnelle. L’objectif : faire en sorte qu’Action Jeux reste un site gratuit afin de conserver la logique du « gagant-gagnant » pour tout le monde.

 

Gratuit et ouvert à tous.  Service ni payant ni exclusif, l’une des raisons du succès rapide d’Action Jeux est à la fois sa gratuité et son ouverture à tous les types de jeux. Pas d’ostracisme : « Notre plate forme répertorie tous les évènements se raportant aux jeux, précise Yannick. Le fonctionnement est le même, qu’il s’agisse des structures concernant les jeux de société proprement dit ou des clubs de bridges, belote, tarot et autres jeux traditionnels tels les jeux d’échecs, go, majhong, scrabble, loto, jeux gonflables pour enfants ou jeux vidéo.... ».

 

Le résultat ? Plusieurs milliers d’évènements mentionnés par plus de mille structures ludiques ! Conçu par Origames, société de conseil spécialisée dans l’univers du jeu et de la communication, le site web d’Action Jeux devient une véritable place de marché gratuite de l’univers francophone des jeux.

 

Andrée Muller

Partager via un média social