La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

L’art au cœur du « nail art »

Posté le 04/07/2017

 

Certaines de ces plaques de « stamping » qui servent à reproduire un oiseau, un papillon ou une fleur sur les ongles deviennent peu à peu de véritables petites œuvres d’art. Composées à l’image d’un tableau, elles reflètent une ambiance, une impression, un émoi... Voici en images quelques exemples de ce nouveau type de plaques à graver…

Fleurs, animaux, arbres, arabesques ou portraits : tous ces dessins gravés sur des mini plaques d’acier (quelques centaines de cm2 pour les plus classiques) servent à imprimer sur un tampon des motifs qui seront ensuite transposés sur les ongles. Ce sont ces plaques de gravure qui, petit à petit, deviennent de véritables œuvres d’art en soi. Pour l’heure, il s’agit essentiellement des plaques produites par MoYou London : designer, producteur et distributeur de plaques de stamping, cette petite entreprise anglaise fondée en 2011 a d’ores et déjà créé pas moins de 700 plaques différentes, soit quelques 10 000 motifs au rythme actuel d’une nouvelle collection tous les mois (voir ici le site officiel de la marque). Le principe ? Plutôt que de fabriquer des plaques sur lesquelles les différents motifs (animaux, personnages, fleurs, plantes, …) sont sagement rangés en lignes ou en colonnes, l’idée est de les agencer de façon à créer de véritables petits tableaux. Chacune de ces plaques possède ainsi, comme toute œuvre d’art, sa propre identité, sa propre ambiance. On peut donc, en fonction de son ressenti personnel, venir piocher tel ou tel élément ou portion de dessin pour les reproduire sur ses ongles en bleu nuit, rouge vif ou couleurs pastel selon son humeur du moment. Exemples :

 

 

Collection Mother Nature- 01

 

 

 

 

 

 

Collection Mother Nature- 06

 

 

 

 

 

 

Collection Mother Nature- 08

 

 

 

 

 

 

Collection Mother Nature- 09

 

 

 

 

 

 

Collection Mother Nature- 14

 

 

 

 

 

 

Collection Suki - 07

 

 

 

 

 

 

 Collection Suki - 08

 

 

 

 

 

 

Collection FairyTale - 02

 

 

 

 

 

Précisons enfin que cet art du dessin et de la peinture sur les onglesne date pas d’hier. Au XIIIe siècle en effet, les incas (hommes et femmes) maquillaient leurs ongles pour plaire à leurs dieux. Puis le « nail art » se féminise en s’associant au cours du XXe siècle à toute la panoplie des produits classiques de manucure (voir ici sur Wikipedia). D’abord populaire en Asie, puis aux Etats Unis et après en Europe, il a pris aujourd’hui ses quartiers sur internet où vidéos et tutoriels permettent de partager méthodes, idées et conseils. Voir ici par exemple sur Youtube un tutoriel d’initiation au stamping en 30 secondes...

 

 

Andrée Muller

Partager via un média social