La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Art Shopping : l’art vivant

Posté le 04/11/2019

 

20 000 visiteurs pour trois jours d’exposition, plus de 1000 artistes et 4300 œuvres présentées, 51 galeries exposantes, 32 pays représentés… Art Shopping est un salon vivant. Avec des artistes comme Minet, Miki Meguro ou encore Aki Shuziki, cette 25e édition reflétait à la fois la diversité de l’art contemporain et l’importance des racines culturelles dans la création artistique. Cette édition parisienne d’automne qui s’est tenue fin octobre au Carrousel du Louvre réussissait en effet la performance d’être à la fois témoin de son temps à travers la très forte proportion d’artistes présents sur les stands et, par l’intermédiaire d’espaces dédiés, mandataire culturel autant d’artistes d’un même pays que d’une même discipline artistique. Présentation…

 

Importance des racines et de la culture d’un côté, besoin des créatifs de se renouveler sans cesse de l’autre côté : la fusion de ces deux tendances artistiques était particulièrement bien visible dans cette dernière édition parisienne du salon international d’art contemporain Art Shopping. Ainsi, le grand espace occupé par la société Japan Promotion présentait une sélection d’œuvres d’art à la fois encrées dans la culture ancestrale du Japon et proches du monde de l’art occidental, dont en particulier les tableaux d’Aki Shizuki. Ailleurs dans le salon, Miki Meguro exprimait cette même alliance entre tradition et inventivité en présentant sur son propre stand des œuvres représentatives de l’art contemporain dans leur mixité des techniques et en même temps empreintes de culture japonaise dans leur regard sur la nature. Dans un tout autre style, les portraits présentés par Minet étaient quant à eux autant de clins d’œil au classicisme artistique hexagonal. Cette artiste peintre française à l’humour débridé a décidé en effet de créer pour cette dernière édition d’Art Shopping une série spéciale qu’elle a intitulé « Minet au musée »…

 

Minet : « Napoléon » et « Marie Antoinette », huiles sur toile présentées sur son stand à la 25e édition d’Art Shopping - Paris/Carrousel du Louvre, octobre 2019.

De Mona Lisa à Marie Antoinette en passant par Napoléon ou Courbet, Minet a réalisé en moins de six mois toute une série de tableaux (voir ici) où figurent ces personnages historiques dont les portraits se retrouvent dans différents musées parisiens.

 

 

 

 

 

 

Tableaux présentés par Miki Meguro sur son stand à la 25e édition d’Art Shopping - Paris/Carrousel du Louvre, octobre 2019.

Artiste née et vivant à Tokyo, Miki Meguro traduit dans ses œuvres le pouvoir de la nature. De l’arbre symbole de la vie qui est son thème principal depuis 1995 aux montagnes ou aux portraits, elle exprime son regard sur le monde en utilisant des matériaux aussi divers que les huiles, les acryliques, le papier, le bois, le tissus, le fil...

 

 

 

 

Aki Shizuki : « The special Holiday », aquarelle transparente présentée par la société Japan Promotion sur son espace dédié à la 25e édition d’Art Shopping - Paris/Carrousel du Louvre, octobre 2019.

Très populaire sur les réseaux comme Instagram, PicsArt, Twitter et autres Facebook sous le hashtag @shizukiaki, l’artiste japonaise Aki Shizuki dessine des personnages aux couleurs tendres dans des environnements urbains rappelant parfois la ligne claire de la bande dessinée belge traditionnelle.

 

 

Minet, Miki Meguro et Aki Shizuki ne sont pas, bien sûr, les seuls à réussir cette alliance entre tradition et modernité. Beaucoup d’autres artistes contemporains parviennent à inventer leur propre chemin entre appartenance culturelle et besoin d’innovation. Mais c’est là l’un des intérêts du salon Art Shopping : rassembler suffisamment d’œuvres différentes pour refléter les tendances du moment.

 

Andrée Muller

Partager via un média social