La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 Expositions, salons et autres évènements sur la création, l’art et les jeux

 

 

 

. Mai 2018

- Du 24 au 26 mai : « Festival des arts numériques ». C’est la deuxième édition de ce festival organisé par la Ville de Saint-Orens-de-Gameville en Haute Garonne. Au menu : des spectacles, des animations, un « ArtLab » composé d’installations artistiques interactives à tester, des conférences, des expositions… et donc bien sûr, la possibilité de rencontrer des artistes et de se familiariser avec les nouveaux outils du numérique. Voir ici pour en savoir plus.

- Du 25 au 27 mai : « Art Shopping ». Cette 22eédition de ce salon d’art contemporain se tiendra, comme à l’accoutumé, au Carrousel du Louvre à Paris. Elle réunira quelques 1700 œuvres présentés par 450 artistes et galeries en provenance d’une douzaine de pays différents, dont 50 artistes asiatiques. Au programme : peintures, photographies, sculptures, installations et aussi, art numérique. Voir ici pour en savoir plus.

- Du 26 au 27 mai : « Paris Gallery Weekend ». Les 44 galeries parisiennes de Paris Gallery Weekend ouvriront leur porte au public le samedi 26 et le dimanche 27 mai prochain de 12h à 19h. Au programme : vernissages, concerts, performances, projections, conférences, rencontres avec les artistes… Outre l’agenda détaillé des rendez-vous, cinq parcours de 1 à 13 km (Parcours Beaubourg, Matignon, Saint Germain, Turenne…) sont proposés sur le site web de l’événement. Voir ici pour en savoir plus.

- Du 30 mai au 27 août : « Union des artistes modernes - Une aventure moderne ». Organisée par le Centre Pompidou (Paris), cette rétrospective est consacrée à l’U.A.M (Union des Artistes Modernes), le plus grand mouvement de l’histoire de l’art du XXe siècle. L’exposition met ainsi en scène cinquante ans de création moderne en présentant des réalisations de Le Corbusier, de Mallet-Stevens, d’Eileen Gray, de Charlotte Perr... Voir ici pour en savoir plus.

  

. Juin 2018

- Du 1 au 3 juin : « La Biennale1.618 ». Organisée au Carreau du Temple dans le Marais à Paris, cette biennale se situe entre exposition, salon et lieu de rencontres en présentant objets d’art, design, déco, mode, joaillerie… en liaison avec le développement durable. Voir ici pour en savoir plus.

- Jusqu’au 10 juin : « Météorites, entre ciel et terre ». Montée par le Muséum National d’Histoire Naturelle au Jardin des Plantes à Paris, dans l’enceinte de la Grande Galerie de l’Evolution, cette étonnante exposition rassemble plusieurs centaines de météorites à voir « en vrai » et des morceaux de Lune et de Mars à toucher ! Outre rendre compte de la réalité scientifique et de l’aspect artistique des météorites, un autre atout de l’exposition est de les présenter aussi sous leur angle « faits divers » en racontant parfois comment elles sont tombées sur la Terre et d’autres fois ce qu’elles y sont devenues. Voir ici pour en savoir plus.

- Du 10 juin au 4 novembre : « Henry Moore ». Organisée par le Fonds Hélène&Edouard Leclerc dans la grande halle des Capucins à Landerneau, cette exposition retrace la vie et la carrière du sculpteur britannique Henry Moore (1898-1986) en présentant quelques 100 sculptures (plâtres, bronzes, bois, pierres) et 80 dessins en grande partie issus des collections de la Henry Moore Foundation de Perry Green, où il a vécu et travaillé. Voir ici pour en savoir plus.

- Du 16 juin au 28 octobre : « L’envol ». Présentée par La Maison Rouge à Paris qui fermera définitivement ses portes fin 2018, L’envolest la dernière exposition de cette fondation reconnue d'utilité publique créée en 2004 par le collectionneur et mécène Antoine de Galbert. Traitant du rêve de voler, cette exposition regroupe quelques 200 œuvres ( installations, films, documents, peintures, dessins et sculptures ) de l’art moderne, contemporain, brut, ethnographique et populaire. Voir ici pour en savoir plus.

- Du 20 juin au 12 novembre : « Ai Weiwei Fan-Tan ». Le Mucem (à Marseille) présente l’œuvre de l’artiste chinois Ai Weiwei qui associe la pensée chinoise à l’art contemporain. Photographe, architecte, sculpteur, cinéaste... il s’inspire en particulier de Marcel Duchamp et d’Andy Warhol. Fils du poète chinois Ai Qing (1910-1996) qui débarqua à Marseille en 1929, Ai Weiwei questionne nos systèmes de références sur l’art, l’artisanat, l’Orient, l’Occident… Voir ici pour en savoir plus.

- Du 23 au 24 juin : « Paris est ludique ». Ce « festival de jeux où l’on joue » sa déroulera pour cette 8e édition sur la pelouse de Reuilly dans le 12e arrondissement de Paris. Son ambition ? Faire découvrir à ses visiteurs les jeux de société modernes en rassemblant sur 2 hectares en plein air, le maximum d’éditeurs de jeux francophones, d’associations, de fédérations, d’auteurs de jeux. Objectif : les faire jouer ! Voir ici pour en savoir plus.

- Du 25 au 26 juin : « Art Contemporain & Street Art  ». Organisé par Joël Garcia Organisation, ce salon se tiendra Place Saint Sulpice à Paris dans le 6earrondissement. Une centaine d’artistes peintres, sculpteurs et photographes sont attendus. Voir ici pour en savoir plus.

 

. Juillet 2018

 - 2 juillet au 23 septembre : « Rencontres de la Photographie d’Arles». Prévoyant une constellation d’expositions et d’événements tout au long de ces rencontres, les organisateurs de cette 49eédition des « Rencontres de la Photographie » qui se déroule en différents lieux de la ville d’Arles, ont choisi pour thème « Retour vers le Futur ». Voir ici pour en savoir plus.

- 11 au 22 juillet : « Festival Ludique International de Parthenay (FLIP)». Ce festival des jeux de la Communauté de communes Parthenay-Gatine est avec ses 170 festivaliers l’un des évènements incontournables de la Région Nouvelle Aquitaine et du Grand Ouest. Des jeux des créateurs aux jeux pour enfants en passant par les jeux traditionnels, les jeux de simulation et de cartes, les jeux multimédias, médiévaux, sportifs et d'environnement... toutes les catégories de jeux sont représentées dans le cadre de ce festival. Voir ici pour en savoir plus.

 

. Août 2018

- Jusqu’au19 août : « Hodler//Parallélisme ». Visible depuis le mois d’avril au Musée RATH de Genève en Suisse, cette exposition présente le travail du peintre Ferdinand Hodler (né à Berne en 1853 et décédé le 19 mai 1918 à Genève) sous l’angle du parallélisme. Ferdinand Hodler donnait en 1897 dans le cadre de la Société des amis des beaux-arts de Fribourg une conférence « La mission de l’artiste » dans laquelle il détaillait les principes du parallélisme, théorie selon laquelle la nature serait organisée de manière rigoureuse. Une rigueur qu’il s’efforcera par la suite de restituer dans ses tableaux, des portraits aux paysages en passant par ses peintures d’histoire. Voir ici pour en savoir plus.

- Du 31 août au 2 septembre : « Foire Art-O-Rama ». Organisé à l’initiative d’Art Plus, association résidente de La Friche la Belle de Mai, ce salon international d’art contemporain se tient à Marseille chaque dernier week-end du mois d’août depuis 2007. L’objectif ? Réunir une trentaine galeries parmi les plus actives et à l'avant-garde de la scène internationale ainsi qu’une petite dizaine d’éditeurs d’art. Voir ici pour en savoir plus.

 

. Septembre 2018

- Jusqu’au 2 septembre : « TeamLab : Au-delà des limites ». Présentée à la Grande Halle de la Villette à Paris, cette installation immersive et interactive se situe aux frontières de l’art, de la science et de la technologie : les tableaux évoluent en fonction des déplacements des visiteurs. Cette coproduction entre le collectif teamLab, la Villette et la Japan Foundation s’inscrit dans le cadre de Japonismes 2018 : les âmes en résonance. Voir ici pour en savoir plus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

Partager via un média social